Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

elle se présente


Pour en savoir plus sur marie,
suivez ce lien.

les trucs que je vends

29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 19:00

loft-sur-toit-terrasse-new-york-450x299.jpgBon, le projet d'habitat autogéré avec mon copain F. évolue, recule, se transforme... On n'est finalement pas encore décidés entre construction ou achat et un autre problème se pose : nous n'en sommes pas du tout au même point concernant les aspects financiers. Il peut (et veut) acheter rapidement alors que j'ai besoin d'attendre encore quelques mois (quelques années ?) avant d'être en mesure de concrétiser financièrement mon projet.

Je me demande si nous sommes les bons partenaires l'un pour l'autre... Nous ne voyons pas notre future maison de la même façon ; par exemple, il rêve de vieilles pierres, j'ai envie d'une maison en bois et verre... et ce n'est pas la seule différence de point de vue. Je suis en plein doute.

Bref, je continue mes recherches, je lis beaucoup et me documente. Finalement, je vais peut-être garder au fond de ma tête la possibilité de ne pas partager un habitat ; cela va m'obliger à ré-envisager mes propres contraintes (financières surtout). Tout le monde me dit que mon projet n'est pas réalisable avec mon budget, dans la zone géographique que je souhaite. Et puisque je suis quelqu'un d'extrèmement têtu, c'est une raison supplémentaire pour que je fasse aboutir ce projet (je connais les projets voués à l'échec par tous ; généralement c'est ceux que je mets le plus de coeur à faire aboutir (^_^) - et souvent je réussis) !

Voici un mini répertoire de liens parlant plus ou moins de l'architecture bioclimatique et des choix d'habitats différents :

- une page wikipédia

- l'association Hespul

- une page de liens sur le site resosol

- le quartier Vauban sur ekopédia

- le portail se loger, toujours sur ekopédia qui donne plein (trop ?) d'idées









Repost 0
Published by marie sans importance - dans la maison
5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 15:34

maison.pngCe matin, je suis allée visiter une maison... Et c'est exactement ce qu'on cherche avec mon futur co-proprio. La maison dispose déjà de deux appartements séparés (dont l'un plus grand que l'autre mais c'est impeccable puisque lui a plus d'argent que moi). La maison est pourvue donc de deux entrées séparées, et de deux sorties séparées sur le jardin qui se touve à l'arrière. Au fond du jardin, il y a deux petites dépendances et un garage : idéal pour l'atelier bricolage, la buanderie et la remise à vélo. Il n'y a pas de chien alentour, pas vraiment de vis à vis (puisque des haies la cache des voisins) et le quartier est super calme.


Plusieurs soucis quand même :

- la maison se situe à 10 km de mon boulot et les transports en commun sont rares (et il faut au moins 1 heure par trajet)

- il faut refaire toutes les tapisseries parce que c'est totalement hideux, il faut également enlever certains sols plastiques

- il faut refaire les salles de bain parce que ça date de Mathusalem

- un des deux appartements est nettement plus sombre que l'autre - il faudrait donc trouver une solution pour l'illuminer

- une voie ferrée passante est à proximité

- elle est plus chère que ce qu'on voulait mettre


Mon futur co-proprio (je vais l'appeler F. pour plus de commodités) ne l'a pas encore visitée... Je ne sais pas vraiment quoi penser ; ce qui me pose un réel problème puisque je ne pense qu'à ça depuis ce matin (^_^).

 

En plus, je suis en trai de lire ce bouquin et ça me fait cogiter à donf de donf (note spéciale pour les djeunes qui me lisent, s'il y en a).

 

bouquin_maison.jpg


 


Repost 0
Published by marie sans importance - dans la maison
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 05:00

Après avoir fait le tour de la question financère (et vu que je vais bientôt gagner moins d'argent), j'ai calculé qu'avec mon budget pour acheter un terrain et faire construire ma maison en paille (avec un bon bout en autoconstruction), mon projet n'est pas réalisable à moins de m'éloigner énormément de Bordeaux ; ce qui implique un changement radical de mode de vie.

Et après avoir bien réfléchi, je ne veux pas habiter loin de la ville (il faut dire que j'ai vécu un an et demi en pleine cambrousse et donc que le mythe du retour à la terre ne me fait plus du tout rêver). Parce que vivre à la campage, loin d'un centre urbain signifie :

- pas de transport en commun (en fait si, des fois y'a un bus - une ou deux fois par jour)

- pas d'activité culturelle (je sais qu'on dit qu'il y a des tas d'assos qui font des trucs supers blablabla - et bien vous m'en direz des nouvelles quand vous serez obligé d'assister à un spectacle pourri au fin fond de l'Entre Deux Mers pour espérer avoir un semblant de vie sociale - une fois par an)

- pas de commerce de proximité

- pas de travail (ben ouais, à la campagne, il n'y a que les agriculteurs qui bossent)

- pas de lien social (ou quasiment pas) si vous n'êtes pas nés au village

- pas de poste, pas de banque, pas de médecin (encore moins qui pratiquent les médecines alternatives)...

-...

-...

A moins donc d'avoir un capital (pour pouvoir survivre), une voiture et des tas d'amis qui adooorent venir vous rendre visite à la campagne et bien, vivre à la campagne c'est chiant.

Tout ça pour dire que mon projet n'étant pas financièrement possible en ville, il a fallu que je pense à autre chose.

L'idée de l'habitat groupé s'est donc imposée à moi (qu'est-ce que j'cause bien quand je m'y mets). Elle a bien germée et j'ai rencontré quelqu'un pour qui cette idée a du sens. Donc on cause, on confronte nos points de vue, on va bientôt commencer à visiter des trucs (ouais parce que faire construire est - même à deux - hors de notre portée financière). Evidemment, ce serait encore mieux si on était trois mais trouver quelqu'un qui ait les mêmes exigences que nous semble difficile - enfin, qui sait...

Donc en guise de film du jeudi, voici une petite vidéo sur le principe de l'habitat groupé autogéré.

 


Repost 0
Published by marie sans importance - dans la maison
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 05:00
Oui, il faut bien commencer à un moment donné !

Donc, le projet commence aujourd'hui pour se terminer dans 5 ans maximum.

Bien sûr, ça doit vous paraître beaucoup mais pour moi c'est bon comme échéance.

J'en suis au stade de la digestion des infos, je me suis abonnée à une revue, et j'en consulte plusieurs autres à la bibliothèque (sans compter les dizaines de sites internet sur le sujet).

La suite :
- continuer de m'informer en achetant un ou plusieurs bouquins traitant de la construction en paille
- délimiter un secteur autour de mon boulot où chercher un terrain (ce qui va être extra difficile vu qu'il faut que je puisse faire le trajet en vélo et en transport en commun pour les jours où le vélo n'est pas praticable)
- sélectionner un endroit où il y a de l'argile accessible sans trop avoir à creuser
- commencer à chercher un agriculteur pour la paille (pour ça j'ai une idée mais ça mijote)
- mettre de côté suffisamment pour acheter le terrain et un mobil-home (éventuellement mais ce n'est pas sûr que j'en aie besoin)
- faire la sortie des écoles d'archi du coin
- adhérer à une assoc' de constructeurs en paille et participer à un premier chantier, puis à un deuxième, etc.
- mettre sur papier tous mes voeux concernant les équipements, la taille... de la maison (on verra après comment adapter tout ça à la réalité).

Tout est en vrac, j'ai déjà initié certaines choses... à suivre.



Repost 0
Published by marie sans importance - dans la maison