Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

elle se présente


Pour en savoir plus sur marie,
suivez ce lien.

les trucs que je vends

15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 05:00

Après avoir fait le tour de la question financère (et vu que je vais bientôt gagner moins d'argent), j'ai calculé qu'avec mon budget pour acheter un terrain et faire construire ma maison en paille (avec un bon bout en autoconstruction), mon projet n'est pas réalisable à moins de m'éloigner énormément de Bordeaux ; ce qui implique un changement radical de mode de vie.

Et après avoir bien réfléchi, je ne veux pas habiter loin de la ville (il faut dire que j'ai vécu un an et demi en pleine cambrousse et donc que le mythe du retour à la terre ne me fait plus du tout rêver). Parce que vivre à la campage, loin d'un centre urbain signifie :

- pas de transport en commun (en fait si, des fois y'a un bus - une ou deux fois par jour)

- pas d'activité culturelle (je sais qu'on dit qu'il y a des tas d'assos qui font des trucs supers blablabla - et bien vous m'en direz des nouvelles quand vous serez obligé d'assister à un spectacle pourri au fin fond de l'Entre Deux Mers pour espérer avoir un semblant de vie sociale - une fois par an)

- pas de commerce de proximité

- pas de travail (ben ouais, à la campagne, il n'y a que les agriculteurs qui bossent)

- pas de lien social (ou quasiment pas) si vous n'êtes pas nés au village

- pas de poste, pas de banque, pas de médecin (encore moins qui pratiquent les médecines alternatives)...

-...

-...

A moins donc d'avoir un capital (pour pouvoir survivre), une voiture et des tas d'amis qui adooorent venir vous rendre visite à la campagne et bien, vivre à la campagne c'est chiant.

Tout ça pour dire que mon projet n'étant pas financièrement possible en ville, il a fallu que je pense à autre chose.

L'idée de l'habitat groupé s'est donc imposée à moi (qu'est-ce que j'cause bien quand je m'y mets). Elle a bien germée et j'ai rencontré quelqu'un pour qui cette idée a du sens. Donc on cause, on confronte nos points de vue, on va bientôt commencer à visiter des trucs (ouais parce que faire construire est - même à deux - hors de notre portée financière). Evidemment, ce serait encore mieux si on était trois mais trouver quelqu'un qui ait les mêmes exigences que nous semble difficile - enfin, qui sait...

Donc en guise de film du jeudi, voici une petite vidéo sur le principe de l'habitat groupé autogéré.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by marie sans importance - dans la maison