Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

elle se présente


Pour en savoir plus sur marie,
suivez ce lien.

les trucs que je vends

24 janvier 2007 3 24 /01 /janvier /2007 17:28
Oui, je sais mon titre n'est pas très original et pourrait en affoler plus d'un (d'une ??).

Mais voilà, on vient de lui faire à elle, une proposition qu'elle ne pouvait pas refuser : un travail plus intéressant et mieux payé. Le hic, c'est qu'il va falloir qu'elle (et lui ?) déménage - encore ... ça fait à peine 6 mois qu'ils habitent là où ils habitent. Parce que le poste en question c'est dans la plus grande ville de la région. Et pis en plus, il va falloir faire vite (elle commence le 12 février) : au début, elle va y aller toute seule dans la grande ville, elle prendra une chambre et rentrera tous les jeudis parce qu'elle continuera de travailler quelques temps dans la petite ville, le vendredi.

C'est la grande chef de là où elle bosse qui lui a proposé. Mais ça couvait doucement depuis 2 semaines. Elle a rencontré le gars qu'elle va remplacer (il part avec sa chérie pour d'autres contrées). Il lui a parlé du poste (un brin de formation, une pincée de développement, une grosse poignée d'ingénierie et tout ça dans le secteur de l'insertion sociale et de la culture).

Ses petits yeux à elle s'agrandissait au fur et à mesure où il parlait.

Alors elle est contente. Evidemment, dans ce secteur, son salaire ne va pas être mirobolant (d'autant plus que les loyers dans la grande ville sont très très très hallucinemment (oui, c'est un mot qui n'existe pas) chers. Mais voilà, elle imagine une vie où elle saura d'avance qu'elle peut payer le loyer (même cher), une vie où elle pourra reprendre une mutuelle en cas de problème de santé (d'ailleurs, il faut qu'elle aille chez le dentiste !)...

Alors oui, elle est contente et elle trouve ça formidouble (encore un mot qui n'existe pas ! mais c'est une spéciale dédicale pour la fée Nally) ! Et accordez-lui le fait que passer de 441 euros (le montant de l'ASS - Allocation Spécifique de Solidarité) par mois à 1400 en moins d'un an, c'est une sacrée promotion sociale.

Elle vous quitte en vous saluant bien bas (elle va téléphoner à sa grand-mère pour lui annoncer la bonne nouvelle - parce que c'est bien une nouvelle pour les grand-mères).





Repost 0
Published by Marie - dans elle
22 janvier 2007 1 22 /01 /janvier /2007 07:00

et bien parce que je ne peux pas me retenir de partager ça avec vous. Sweet Mary de Noir Désir (1989), tiré de l'album "Veuillez Rendre L'Âme À Qui Elle Appartient".



She's always smiling
On her golden bed
Lying under ghosts and calls

You can't always sleep mary
sweet mary
sweet mary

She always turns off
If you call her name
Back to a wasted ocean

You can't always sleep mary
sweet mary
sweet mary
They're waiting for you
They're waiting for you
Ghosts are waiting for you

Sweet mary
Sweet mary
Repost 0
Published by Marie - dans la chanson du lundi
14 janvier 2007 7 14 /01 /janvier /2007 11:23
Bon ! Et bien comme il fallait que je fasse quelque chose, j'ai décidé d'y aller mollo pour commencer. Alors voilà mes solutions dans chaque catégorie (si vous en avez d'autres, je suis preneuse).

Culotte de cheval, manque d'énergie et cellulite :

- 1 bouteille d'Hépar par jour
- les 5 tibétains x3, tous les matins

Mais qu'est-ce que c'est que les 5 tibétains vous demandez-vous ? Non, non, non, je ne me tape pas 5 tibétains, trois fois chacun, tous les matins. Je manque d'entraînement pour ça ....

Les "5 tibétains" sont cinq rites plus ou moins hérités du yoga. Tout est expliqué ou chez Raffa. Je les considère, quant à moi, comme une mini gym permettant de me dérouiller, le matin entre mes deux cafés (ça me prend 5 min). Normalement, pour tout bien faire comme il faut, il faudrait augmenter le nombre de cycles régulièrement. Je me dis que 3 cycles, ça me convient. Après, il faudrait que je prenne plus de temps et le matin, avant d'aller au boulot, je n'ai pas que ça à faire.

- je devrais reprendre la piscine mardi 16 janvier (cette semaine j'avais le nez encore un peu pris)
- je me fais une méga séance de Pilates cet après-midi
- mon super pote (producteur de plantes aromatiques bio) m'a envoyé un colis avec tout un tas de plantes ; j'ai repris le coup de la tisane du soir (aubépine et reine des près pour dégonfler après la cortisone).

Pellicules et acné
- j'ai acheté le méga shampooing de la mort pour lutter contre les pellicules
- je continue de nettoyer ma peau avec la lotion micellaire de Bioderma (pour peaux très sèches parce que j'ai de l'acné et la peau sèche, incroyable !!)
- je continue la cold cream de Weleda (qui est franchement pas mal)
- pour le corps, je n'ai pas de solution, je me lave au savon de Marseille depuis quelques semaines ...

Oeil triste
- une nouvelle neuve extrêmement importante et fun et tout et tout sur le plan professionnel mais comme ce n'est pas encore fait, j'en parlerai plus tard

Repost 0
Published by Marie - dans le non régime
8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 07:00

Et oui, aujourd'hui, le Dieu Bowie a 60 ans. Je ne pouvais donc pas passer à côté de ça. Pour vos oreilles, voici, à mon avis, deux de ses plus belles chansons tirées de l'album "Hunky Dory" (le meilleur, selon moi toujours, d'autant plus qu'il est sorti en 1971, mon année de naissance, et que j'ai du être bercée avec).



Eight Line Poem

 The tactful cactus by your window
Surveys the prairie of your room
The mobile spins to its collision
Clara puts her head between her paws
They've opened shops down West side
Will all the cacti find a home
But the key to the city
Is in the sun that pins
the branches to the sky



Andy Warhol

 Like to take a cement fix
Be a standing cinema
Dress my friends up
just for show
See them as they really are

Put a peephole in my brain
Two New Pence to have a go
I'd like to be a gallery
Put you all inside my show

[CHORUS]
Andy Warhol looks a scream
Hang him on my wall
Andy Warhol, Silver Screen
Can't tell them apart at all

Andy walking, Andy tired
Andy take a little snooze
Tie him up when he's fast asleep
Send him on a pleasant cruise

When he wakes up on the sea
Be sure to think of me and you
He'll think about paint
and he'll think about glue
What a jolly boring thing to do

[CHORUS]


Repost 0
Published by Marie - dans la chanson du lundi
8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 06:58
mais bon, il va falloir quand même que je fasse quelque chose...

Je ne me pèse qu'une ou deux fois par an (généralement en plein été, chez ma grand-mère) et là, horreur malheur, il a fallu que ce soit vendredi dernier (c'est-à-dire bien avant d'avoir commencé à éliminer un peu de mes excès de chocolat - je ne te remercie pas l'Alsacienne :-))).

Donc vendredi, quand je me suis levée (à 7h) pour aller travailler, je n'arrivais quasiment plus à mettre un pied devant l'autre, je ne pouvais plus ouvrir les yeux et il m'était impossible de respirer par le nez car il coulait non stop (la classe totale). J'ai pris ma température : 39° le matin, la journée s'annonçait mal. Impossible d'aller passer mes 7 heures au boulot (dont 4 debout, en pleine lumière, à aider des gens à utiliser internet).

J'ai donc pris la seule décision qui s'imposait : aller voir le médecin (2 ans que je n'en avais pas vu). Il a fallu que je réveille Lui, vu qu'il n'était pas envisageable que je conduise (les yeux fermés, ce n'est pas pratique). Autant vous dire, qu'à 8h du mat', un jour où Lui ne travaille pas, je me suis sacrément faite engueuler !!  Enfin, avant qu'il comprenne que je ne pouvais pas faire autrement et qu'il se lève.

Donc, nous vl'a partis à la recherche d'un médecin qui pouvait me prendre à 9h du matin sans RDV, un vendredi (entre temps, nous sommes passés à l'agence pour dire que non, aujourd'hui, ce n'était pas possible, ils devraient se passer de moi).

Nous avons trouvé un seul médecin qui consultait sans RDV le vendredi matin, mais à partir de 10h30.

Retour à la maison où j'ai téléphoné à ma chef pour régler la question de mes RDV de l'après-midi.............. et retour chez le médecin à 10h15 pour être la première à passer.

Et là, erreur ! Grosse erreur de ma part. Quand je suis arrivée dans la salle d'attente, ils étaient 5 devant moi. Retour à la voiture pour dire à Lui de revenir ultérieurement. Et re-salle d'attente. Le médecin est arrivé à 11h, ce qui faisait donc 3/4 d'heure que j'attendais et qu'on commençait à être serré dans la pièce.

Bon, je suis passée à 12h, dans un état proche de l'Ohio, comme dirait l'autre. Arrêt de travail, cortisone et antibio : sinusite surinfectée.

Le meilleur arrive, celui qui justifie le titre de mon billet : il a fallu que je me pèse pour qu'elle (le médecin) évalue la posologie. J'y suis allée guillerette, toute habillée avec mes Doc's : 60 kg. Oui, oui, en soi ce n'est pas beaucoup et il faut enlever 1kg 500 pour les vêtements et les chaussures sauf que pour moi c'est un poids hyper symbolique. 58 kg, c'est exactement le poids que je faisais avant de maigrir, il y a plus de 11 ans, après que j'aie quitté l'autre Lui, celui d'avant.

Donc, pour résumer, depuis que j'ai arrêté de fumer, c'est-à-dire bientôt 4 ans, j'ai repris les 10 kg que j'avais perdu il y a 11 ans.

Je me sens vraiment mal dans ma peau, j'ai l'impression que mon corps me hait en ce moment (et ce n'est pas qu'une question de poids : acné, pellicules, insomnie, constipation depuis vendredi, anosmie, et autres joyeusetés dans le même style... ). Je suis toujours malade, donc je ne vais encore pas pouvoir aller nager cette semaine. Je déprime complet.


Une seule solution : je repars à zéro.

taille : 1m60
poids : 58,5 kg
tour de poitrine : 88 cm
tour de taille : 72 cm
tour de hanche (avec mes grosses fesses) : 102 cm
oeil triste, cheveux terne, pellicules et démangeaisons, haleine fétide, acné, manque d'énergie

Bref, une bouteille de perrier qu'on aurait ouverte mais pas bue et donc oubliée, sans bulle, dans le fond d'une vieille cave depuis pas mal de temps.



Dans exactement 4 mois, j'aurai 36 ans. Il est totalement hors de question que je sois dans le même état. Je ne sais pas comment je vais m'y prendre mais c'est parti, j'en fais le serment : je commence aujourd'hui à redevenir une fille bien dans sa peau.
Repost 0
Published by Marie - dans le non régime
1 janvier 2007 1 01 /01 /janvier /2007 07:00

Encore une chanson qui me tient à coeur, elle est tirée de l'excellentissime "Le fil" de Camille.






Pâle septembre,
comme il est loin,
le temps du ciel sans cendres
il serait temps de s'entendre
sur le nombre de jours qui
jonchent le sol
d'octobre

Mâle si tendre
au debut de novembre
devint sourd aux avances de l'amour
mais quel mal me prit
de m'éprendre de lui ?

Sale décembre
comme il est lourd le ciel
sais-tu que les statues de sel
ont cessé de t'attendre ?

Pâle septembre
Entends-tu le glas que je sonne ?

Je t'aime toujours d'amour
je sème l'amour

Les saisons passent mais de grâce
faisons semblant qu'elles nous ressemblent

Mais qui est cet homme qui tombe de la tour ?
Mais qui est cet homme qui tombe des cieux ?
Mais qui est cet homme qui tombe amoureux ?

Pâle septembre,
comme il est loin,
le temps du ciel sans cendres
il serait temps de s'entendre
Repost 0
Published by Marie - dans la chanson du lundi
30 décembre 2006 6 30 /12 /décembre /2006 16:32
Marie est à la moitié de sa vie. Enfin, la moitié, elle espèrerait un peu moins que la moitié. Marie aime vivre. Incroyable, non ? Elle trouve que la vie c'est chouette et elle veut vivre le plus longtemps possible. La première moitié de la vie de Marie n'a pas été très facile, surtout au début. Maintenant, c'est mieux. Pas encore super formidable mais mieux. Aujourd'hui (et depuis plusieurs années déjà) Marie a un problème : elle ne sait plus comment faire avec Lui. Lui partage sa vie depuis un peu plus d'une dizaine d'années... [edit du 13 décembre : après 11 années de vie commune, ils ont (enfin) décidé de se séparer]

Ce blog va lui tenir lieu de journal intime mais aussi de moyen de communication avec ses copines qui habitent (pour la plupart) loin d'elle.

Au gré des billets, vous pourrez découvrir que Marie est une vraie cinglée (qui écoute
notamment de la musique pour désaxés), qu'elle est une vieille mémé qui fait ses yaourts, qu'il lui arrive toujours des galères pas possibles à croire qu'on lui a jeté un sort (un exemple et un autre), qu'elle est une simple volontaire depuis pas mal d'années et une simple involontaire depuis quelques temps (cf. , , et pour finir ici), qu'elle a un tas de trucs à faire (101 en 1001 jours très exactement) et plein d'autres choses encore.

Si vous aimez la lire, vous pouvez aussi la soutenir.

Bonne balade !!!


 
Repost 0
Published by Marie - dans elle
30 décembre 2006 6 30 /12 /décembre /2006 16:21

Oui, oui, je sais, ce n'est pas franchement tout jeune mais qu'est-ce que je l'aime cette chanson ! C'est simple, sans fioritures et il y a tout. ll a vraiment tout compris, c't'homme là (c'est tiré de l'album : La Fossette)





Dieu que cette histoire finit mal
On imagine jamais très bien
Qu'une histoire puisse finir si mal
Quand elle a commencé si bien

On imagine pourtant très bien
Voir un jour les raisons d'aimer
Perdues quelque part dans le temps
Mille tristesses découlent de l'instant

Alors, qui sait ce qui nous passe en tête
Peut-être
Finissons nous par nous lasser

Si seulement nous avions le courage des oiseaux
Qui chantent dans le vent glacé

Tourne ton dos contre mon dos
Que vois-tu je ne te vois plus
Si c'est ainsi qu'on continue
Je ne donne pas cher de nos peaux

Parfois, qui sait ce qui nous passe en tête
Peut-être finissons nous par nous lasser

Si seulement nous avions le courage des oiseaux
Qui chantent dans le vent glacé

Si seulement nous avions le courage des oiseaux
Qui chantent dans le vent glacé
Repost 0
Published by Marie - dans la chanson du lundi