Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

elle se présente


Pour en savoir plus sur marie,
suivez ce lien.

les trucs que je vends

28 janvier 2007 7 28 /01 /janvier /2007 10:40
Il y a quelques semaines, avant le 8 janvier, le jour où Lui reprenait le travail. Lui avait dit à elle, qu'elle allait voir, que tout allait changer, que dès qu'il reprendrait le travail, il allait faire des efforts, que tout n'était pas perdu, non que tout n'était pas perdu, qu'ils allaient reprendre le dessus etc, etc. (cf. une chanson de Miossec).

Encore une fois, la énième depuis toutes ces années, elle s'est bercée d'illusions. Elle a voulu y croire. Elle s'est menti à elle-même si fort qu'elle se disait que peut-être, cette fois-ci, ça allait être vrai.

Alors elle a vu : elle a vu Lui incapable d'être sobre ne serait-ce que 24h, et qui, depuis le 8 janvier ne cesse d'augmenter sa consommation jusqu'à cette nuit où ...

Avant, elle a parlé au meilleur ami de Lui, appelons-le "B". Elle lui a dit les efforts que Lui essayait de faire pour diminuer. B a répondu que Lui n'en avait pas parlé et que c'était pour ça que B offrait à Lui à boire chez lui, tous les soirs, quand Lui venait jouer à la console. Et puis, B a dit OK, qu'il ferait attention. Mais comme B est vraiment un très bon ami pour Lui. Hier soir, puisqu'elle partait faire une soirée resto avec des copines, B est venu pour passer la soirée avec Lui. A 20h quand elle partie, B et Lui étaient déjà saouls. Rappelons que B est vraiment un ami pour Lui. A 1h30, quand elle est rentrée, Lui et B ont décidés de sortir en boite. Quand elle dit à Lui que ce n'était peut-être pas vraiment une bonne idée, qu'il avait dit qu'il essayait de garder ses sous pour se payer un appareil photo, qu'il avait dit qu'il ferait des efforts, Lui a donné de grands coups de pied dans les deux grands sacs du tri (ceux qui servent à stocker les nombreuses bouteilles et cannettes vides avant de les amener à la déchetterie). tout s'est renversé et il y avait du verre partout. Il a fallu qu'elle ramasse parce que sinon, les chats allaient se coincer de minuscules bouts de verre dans leurs coussinets. Lui était déjà parti avec B, en pull, alors qu'il faisait moins 5 cette nuit.

Elle n'a pas réussi à dormir, elle s'inquiétait pour Lui. A 6h15, on a frappé à la porte très fort, plusieurs fois. Lui n'avait pas pris ses clés. Il a marmonné quelques vagues excuses, en se tenant au chambranle de la porte. Elle est remontée se coucher, elle a réussi à dormir.

A 10h30 ce matin, quand elle s'est levée, de la chambre elle a senti l'odeur et en descendant, les relents d'alcool étaient de plus en plus forts. il était allongé sur le canapé, tout habillé. Il s'est réveillé quand elle buvait son café.

"- Qu'est-ce que t'as ?
- ...
- Tu vas t'installer pour manger ?
- Non
- Ah, tu veux qu'on la joue comme ça ? Remonte donc en haut sur ton ordinateur au lieu de me faire c___!"

Elle n'a rien répondu, et elle est en train de taper ce billet sur son ordinateur.
Pour la énième fois elle a décidé de le quitter. Puisque maintenant elle a le choix, qu'il travaille et peut s'assumer financièrement, qu'il ne sera pas à la rue. Elle se dit que cette promotion est une bonne chose, qu'elle va se reconstruire une vie sans Lui, ailleurs, plus loin. Mais au fond, elle n'y croit pas, elle sait qu'elle va passer l'éponge, encore une fois et elle se dit qu'elle est nulle, que l'éponge c'est elle, qu'effectivement elle se situe quelque part entre la serpillère et la lavette.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie - dans elle