Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

elle se présente


Pour en savoir plus sur marie,
suivez ce lien.

les trucs que je vends

7 septembre 2008 7 07 /09 /septembre /2008 19:00
La voilà ma petite révolution : j'ai échangé un Lui contre une colocataire chinoise.

Comme vous le savez si vous suivez un peu mes petites histoires persos sans importance, nous avons, Lui et moi, mis fin à notre couple depuis novembre 2007. Sauf que...

Sauf que Lui habitait encore chez moi et que je n'avais aucun moyen concret de le déloger (pas d'amis avec des gros bras, pas de famille à l'horizon... et puis peut-être ou surtout pas envie d'employer ce genre de moyens, espérant au fond de moi que Lui retrouverait un peu de dignité et partirait tout seul). Depuis ce fameux mois de novembre, il m'en a fait voir des vertes et des pas mûres ; et je ne vous mens pas, c'est vraiment le cas de le dire. J'ai été tentée 10 000 fois d'appeler au secours et puis...

Et puis, dans mon histoire antérieure, dans mon enfance (en gros), il y a quelque chose qui m'a appris que quoi qu'on me fasse, ça n'a pas d'importance, que souffrir sera mon lot quotidien et que le principal c'est que les autres se défoulent et aillent mieux après. Autement dit, je n'ai jamais appris à me protéger ; j'étais là pour encaisser point barre. Vous trouvez ça nul ; je sais et je me soigne pour ça.

C'est super difficile d'apprendre à lever son bouclier... Alors j'ai un peu menti.

En fait, je n'ai pas menti sur toute la ligne : oui, ma copine chinoise a besoin d'un hébergement depuis qu'elle est partie de chez sa proprio cinglée (je vous la raconterai celle-ci parce qu'elle n'est pas piquée des vers) mais non, je n'ai pas de mec (comme Lui dit). Lorsqu'il me l'a demandé, j'ai simplement dit que oui, j'avais un copain depuis quelques mois sans plus lui donner de détail (ni prénom, ni rien d'autre...). Je sais que ça le fait souffrir mais il se trouve que les deux évènements associés (copine chinoise + copain sexuel) ça a déclenché son départ. Il est donc parti définitivement aujourd'hui, en début d'après-midi. Il viendra chercher le reste de ses affaires lorsqu'il aura un appartement.

J'ai nettoyé sa chambre (les peintures qu'il s'était engagé à faire ne sont - évidemment - pas faites). Maintenant, dès ce soir, c'est la chambre de Qing...

En attendant, je panse mes plaies en fantasmant sur un de mes stagaires (^_^) ; je vous raconte ça bientôt...

Teasing maximal : il s'appelle Pierre... (^_^) !!!



Partager cet article

Repost 0
Published by marie sans importance - dans elle